par Nicole Laberge de St Hubert (Canada)

16/06/2000

          Aujourd’hui, journée tranquille et invitante, il ne m’en fallait pas plus pour vous ouvrir mon imaginaire, tel que perçu par mon imagination.

        L’envie de vous faire partager mon goût exaltant de l’écriture, je me suis mise aussitôt au travail. De quoi allais-je vous entretenir ? Là était la question.

        Quel sujet pouvait vous passionner à un tel point, que rien ne pourrait déranger votre conscience prise dans l’engrenage de cette histoire abracadabrante.

        Commençons par le tout début.

        Depuis quelques temps, les journées me paraissaient plus longues, interminables et monotones, je ne me souvenais pas d’avoir eu un jour cette sensation.

        L’idée d’avoir à passer d’autres journées semblables ne me réjouissait guère. Mais avais-je le choix ? Pouvais-je changer tout ça ?En essayant de contrer ce vide en moi, les questions déboulaient dans ma tête sans par contre avoir de réponse.

        Alors je me suis sentie emporter par un événement inattendu, et inexplicable, du moins à ce que je croyais. J’étais confortablement étendue dans mon hamac derrière chez-moi, et je regardais paisiblement à l’horizon. Le soleil descendait tranquillement et petit à petit je m’habituais à ce spectacle du déjà vu, les oiseaux passaient au-dessus de moi pour aller nourrir leurs petits dans les nichoirs réservés pour eux, sans même se rendre compte que j’y étais.

        Après quelques moments de contemplation, je me décidais d’aller me balader dans le bois derrière la maison. Je pris donc mes lunettes d’approche et je partis d’un pas décidé. C’était pour moi un des moments de la vie que j’appréçiais tout particulièrement, m’abandonner dans cette belle nature, si imprévisible soit-elle. Je marchais depuis un bon moment, quand j’apperçus à l’écart du boisé, à ce qui me paraissait, une pierre de forme ovale et de couleur verdâtre, qui à ce que je me souvienne n’y était pas deux jours plus tôt. Alors je me déçidais de m’asseoir dessus pour me reposer un peu. J’étais bien assise et je prenais plaisir à regarder tout ce qui bougeait autour de moi.

        Cela faisait un bonne demi-heure que j’étais assise, je m’étais même assoupie, appuyée près d’un arbre. C’était tranquille, calme et paisible.

        Tout à coup, sans réaliser ce qui se passait , je sentis tout en dessous de moi quelque chose bouger. Je n’étais pas sure de moi, me demandant même si je n’avais pas rêvé. Je ne portais pas plus d’attention qu’il ne le fallait, je restais donc sur mon séant. Je ressentis encore une petite vibration quelques secondes plus tard. Là je ne rêvais pas, je l’avais bien perçu cette fois. Alors je me levais d’un bond m’éloignant un peu en regardant cette pierre qui me servit d’appoint quelques secondes avant.

        Je m’approchais tranquillement, et je me mis à examiner de plus près cette pierre vivante, car cela m’intriguait beaucoup. Quand tout à coup, elle se mit à se déplacer très très lentement et avec plus de sûreté. Je m’avançais avec prudence vers le devant, et ce que je vis m’ébahit au plus haut point. Je restais sidérée.

        Quatre petites pattes de chaque côté, derrière….une petite queue toute menue et en avant …une jolie tête aux superbes yeux étonnés..

        Vous avez deviné ? C’est ça une tortue géante, une Ninja Turtle, pas croyable hein ? Je vous l’avais dit que c'était une histoire abracadabrante………Ouf ! quelle aventure.

        Nicole. (Nikkiel)

Accueil  /  15 Jours de Jeune  /  Abracadabrante  /  Amour

Baron et Zorro  /  Belle Femme  /  Bonne Personne  /  Bonne Journée

Changement D'heure  /  Défunt Accusé  /  Espoir  /  Fleming

Gaël  /  Lapis Angularis  /  Les 3 Portes  /  Les Yeux de L'Âme

Lettre Jésus  /  Malade à 14ans  /  Maman  /  Mélody

Oiseaux du Ciel  /  Organiser sa Vie  /  Parabole des Papillons

Petite Fable  /  Positivisme  /  Revivre ma Vie

Rose Blanche  /  Tsunami  /  Virus Constructeur

AUTRES DOSSIERS

PLAN DU SITE