Par Carole

03/02/1999

            Savez-vous qu'en Amérique du Nord, New-York et la province de Québec sont les deux seuls endroits où il soit interdit de faire un virage à droite sur feu rouge ? Évidemment, dans toutes les autres villes, si ces virages sont autorisés, il n'en demeure pas moins qu'ils doivent se faire de façon sécuritaire, comme à un stop par exemple.

        J'habite le Québec et récemment, un de nos ministres a eu la brillante idée de parler de ces fameux virages à droite sur feu rouge, prétendant vouloir les autoriser au Québec. Un tollé général s'en est suivi, particulièrement de la part d'organismes défendant les personnes âgées et les non-voyants. Une telle mesure, si elle venait à être adoptée ici, serait tout simplement meurtrière.

        Une forte majorité d'automobilistes préféreraient passer sur les pieds du piéton plutôt que de lui laisser la priorité. J'en sais quelque chose. Les mots "civisme" et "automobiliste" ne font pas bon ménage en notre belle province. On dirait que leur vie en dépend. Passer avant tout, advienne que pourra. Comme on dit ici "ça passe ou ça casse". Il semble que les autorités policières aient pris conscience dernièrement que ça devenait une urgence de sévir contre ces chauffards mais, comme c'est souvent le cas, rien ne bouge.

        Un petit cours de civisme ne ferait pas de tort. Encore une fois, c'est un manque total d'éducation qui en est la cause. Je me souviens d'une fois entre autres où je roulais à scooter, me préparant à effectuer un virage à droite. J'ai ralenti (évidemment) pour entendre l'automobiliste qui me suivait me crier d'une façon très grossière de "m'enlever de là" !!! Il était à quelques centimètres derrière moi et si je ne m'étais pas "enlevée de là", je suis certaine qu'il m'aurait poussée avec sa grosse bagnole américaine.

        A une autre occasion, alors que j'étais en moto avec un copain, nous roulions sur une voie rapide et devions prendre une sortie sur notre gauche. Un type qui se trouvait à notre droite s'est mis à nous pousser vers la gauche, sur le muret qui sépare les voies rapides. Il nous avait très bien vus mais apparemment, il s'en foutait complètement. Mon copain a finalement donné un coup de pied dans la portière de la camionnette de ce con sinon c'est nous qui y passions. Tout cela s'est passé très rapidement et nous étions littéralement coincés à gauche par le muret, devant et derrière par la file des voitures et à droite par cet imbécile.

        Croyez le ou non, ce con nous a "poursuivis" pendant 10 minutes sur l'autoroute, essayant de nous envoyer dans le décor. Une vraie scène de films américains. Pour ma part, j'appelle ça une tentative de meurtre, rien de moins. Pas les flics apparemment... Bref, tout cela pour vous dire que la situation n'est guère plus reluisante ici que chez vous. Les lois changent heureusement mais à pas de tortue. Il y a trente ans au Québec, tuer quelqu'un alors qu'on conduisait en état d'ébriété était "excusable" : le chauffeur n'était pas en pleine possession de ses moyens !!! Aucune accusation n'était retenue contre lui.

        Si maintenant ce n'est plus le cas, on assiste en revanche à une recrudescence de délits de fuite, les chauffards en état d'ébriété ne voulant pas se faire coincer, ils préfèrent une accusation de délit de fuite, la sanction étant moins lourde que dans les cas de conduite avec facultés affaiblies. Évidemment, le piéton qui se fait happer n'a qu'à se débrouiller. Dernièrement, sur des routes peu fréquentées, plusieurs jeunes sont décédés suite à de tels accidents, le chauffard se foutant totalement de porter assistance à leur victime.

        Encore la semaine dernière, une petite fille qui tenait son petit frère par la main s'est faite happer mortellement par un de ces crétins.  A quoi ça rime tout cela? On se le demande. En attendant, on n'a qu'à se le tenir pour dit : la route est aux automobilistes, les piétons n'étant que des emmerdeurs se trouvant entre leur point de départ et leur point d'arrivée. Voilà pour mon coup de gueule!

LES FOUS DU VOLANT  ( Par Carole )

LA GUERRE EN SERBIE  ( Par Yves )

AUTRES DOSSIERS

PLAN DU SITE